Les 10 ans de l’AMAAP

« LES 10 ANS DE L’AMAAP »

du 5 avril au 10 juin

Le mot du Président Guy Marchesseau – « L’AMAAP a dix ans, ou presque, puisque c’est le 1er juillet 2009 que notre association a vu le jour. Elle est née de la volonté d’amateurs éclairés, qui partageaient un profond attachement pour le Musée d’Art et d’Archéologie du Périgord, le plus ancien du département et qui cherchaient un moyen de lui venir en aide.
En lien avec la conservatrice, Véronique Merlin-Anglade, l’idée de la création d’une association d’Amis du Musée a fait son chemin puis est devenue réalité. L’AMAAP a donc rejoint la grande famille de la Fédération Française desSociétés d’Amis de Musées, la FFSAM, elle-même affiliée à une fédération mondiale.

Depuis le début, nous nous efforçons d’oeuvrer en faveur du Musée, c’est tout l’objet de l’exposition de l’anniversaire des dix ans. »

vernissage vendredi 5 avril à 18h on compte sur vous !

Chers visiteurs, le 5 avril 2019 nous avons inauguré avec vous l’exposition « 10 ans AMAAP » une rétrospective des actions menées par les amis de votre MAAP pour son rayonnement.

LE SAVIEZ-VOUS ? Le 5 avril 1894 de date à date avait lieu la délibération du concours des architectes pour la construction de votre MAAP. 😉

Ainsi, le 5 avril, M. Charles Planckaert devenait l’architecte officiel de la réalisation du musée suivant ses plans qui vous sont révélés au cours de notre exposition (5 avril -10 juin)

Commentaires du Marquis de Fayolle, Conservateur du musée, membre du jury du concours.

« A 10 h le 5 avril 1894, on se réunit dans le cabinet du Maire. Formation du jury :
M Saumande, Président, Marquis de Fayolle, secrétaire.
Le jury se rend sur l’emplacement du futur musée pour l’examiner.
Les 22 projets sont exposés depuis 8 jours dans la salle de l’ex imprimerie Dupont, cours Montaigne.
Le jury procède à une première élimination.
Restent les numéros 2, 5, 6, 7, 8, 10, 11, 12, 16. La séance est levée à midi.
2ème séance à 2h. Après discussion, les numéros 2, 6, 7, 12, 16 restent seuls en présence.
M.Lagrange lit les devis des auteurs de ces 5 projets. M.Normand demande, appuyé par M.Corre(…) et Marx, à déclarer que les indications portées au détail de ces devis étaient insuffisantes et est convaincu qu’aucun des projets ne peut-être exécuté pour 200 000 fr. Il n’est pas possible que le jury prenne la responsabilité des évaluations. Approuvé et texte rédigé.
On vote par bulletin secret. Pour le 1er prix : n°2, à 6 voix ; n°16, 3 voix ; n°7, 2 voix.
1er prix : M.Planckaert de Limoges et M.Godegroy à Paris, architectes diplômés.
Pour le second prix : n°16, 6 voix ; n°7, 3 voix ; n°6, 2 voix
2ème prix 2 500 fr M.Legrand.
Pour le 3ème prix : n°6, 6 voix ; n°7, 5 voix
3ème prix : M.Errard, 1 500 fr.
On fait des observations au plan n°2 en demandant de le simplifier et de remplacer la salle de lecture de la bibliothèque par une cour – simplifier la décoration des façades . On soumettra le devis au Conseil des Bâtiments civils à Paris.
Lecture du procès-verbal. Clôture de la séance à 5h. Le procès-verbal est signé. »

Votre MAAP à portée de la main 😉

Venez, découvrez, voyagez, savourez l’exposition « 10 ans de l’AMAAP » (à voir revoir jusqu’au 10 juin) et repartez avec non pas 1 non pas 2 non pas 3 mais 4 cartes postales représentant les plans de réalisation de votre MAAP au 19ème siècle

à votre disposition à la vente à l’accueil du musée.

graphiste : Perez-Cortez Pablo

 

 

 
Partager cette page :