Le MAAP ou quand des plans se déroulent sans accroc ✌️

Le #maap vient d’acquérir huit plans, de Charles Plankaert, architecte diplômé de l’État dont les bureaux étaient à Limoges.
Ces œuvres étaient en vente chez un spécialiste du dessin d’architecture à Paris, Monsieur Alain Cambon, auprès de qui des grands musées comme celui d’Orsay achètent régulièrement des collections.

Technique de réalisations des plans : dessins au crayon, à la plume avec de l’aquarelle sur papier.

Ce sont huit dessins préparatoires pour la construction du musée qui montrent plusieurs propositions d’organisation des lieux et des décors des façades. Ces compositions nous permettent de suivre la réflexion de l’architecte autour de cette commande et les diverses propositions qu’il a du soumettre au maire Georges Saumande et aux élus municipaux de l’époque.

L’achat de ses œuvres a été validé par le maire et le conseil municipal de la Ville de Périgueux ainsi que par la commission régionale d’acquisition en DRAC.
Une subvention a été sollicitée auprès des services de l’Etat et de la Région (en attente de délibération)
Une participation a été proposée (et acceptée sur le principe) par les Amis du MAAP.

Actuellement, Véronique Merlin-Anglade, conservatrice-directrice du MAAP, étudie le meilleur traitement de conservation possible de ces plans.

En effet, ces œuvres sur papier comme toute œuvre de cette nature, pour sa conservation, peut être présentée pendant un mois et retourner un an en réserve, ou trois mois et trois ans en réserve.

Plus d’infos :
https://www.perigueux-maap.fr/le-musee/un-site-un-architecte/

c’est tout pour aujourd’hui

 

Partager cette page :