Anne Slacik s’installe au MAAP jusqu’au 22 mai

 

bandeau_expoesie_2017
Expoésie 2017

Festival de poésie vivante et gourmande
16e édition : du 8 au 18 mars

La poésie s’évade de son cocon de papier, prend l’air, s’élance en toute liberté à la rencontre du public. Elle se fait gourmande ou se métisse avec délices au contact des autres arts, pour envahir les places, les rues, les médiathèques, les librairies, les galeries, les musées.

En partenariat avec le MAAP, l’artiste Anne Slacik a pris place dans les salles du musée. Découvrez avec délice son installation.

Hubert Lucot : Noyau texte manuscrit par Hubert Lucot dans un livre peint pour l’éditeur Éric Coisel 2008
PAB : Indigence , livre peint édition de Rivières 2009
exposition au MAAP jusqu’au 22 mai 2017

Lire la suite

Expoésie 2017 – du 8 au 18 mars

Affiche-Expoésie-2017Expoésie 2017

Festival de poésie vivante et gourmande
16e édition : du 8 au 18 mars

La poésie s’évade de son cocon de papier, prend l’air, s’élance en toute liberté à la rencontre du public. Elle se fait gourmande ou se métisse avec délices au contact des autres arts, pour envahir les places, les rues, les médiathèques, les librairies, les galeries, les musées. Venez déguster mets et mots sans modération : lectures, performances, expositions, ateliers, musique, vidéo, salon des revues de création, poètes et artistes en chair et en voix, pour un rendez-vous unique en France !
Toutes les manifestations sont gratuites.

Consulter le programme complet (format PDF)

Quand le MAAP réinvente son Afrique ! #2

peinture afrique 068Aujourd’hui suite des travaux de réfection de la partie Afrique du MAAP. Après le retrait des collections des vitrines notre équipe technique Romain et Manu passent à la peinture des plafonds.

Bravo beau boulot les garçons ! c’est MAAPnifique

galets peintsGalets peints
Grotte du Mas d’Azil, Ariège
Azilien
Galets roulés

LE SAVIEZ-VOUS ?
Ces galets peints, datés de -11000 à -9500 BP, ont été observés pour la première fois en 1887 par Edouard Piette dans le site spectaculaire du Mas d’Azil. Ils lui permirent de proposer l’Azilien pour combler le hiatus envisagé par nombre de chercheurs de l’époque, entre Paléolithique supérieur et Néolithique.

Lire la suite