Les pieds dans l’art du 6 juillet au 31 août 2017 prolongation

LES PIEDS DANS L’ART

Centre social et culturel l’Arche & Musée d’art et d’archéologie de Périgueux
//////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Premier musée créé en Dordogne au XIXe siècle, le Musée d’art et d’archéologie du Périgord propose un étonnant voyage dans l’univers de la création artistique, du Périgord à la Chine en passant par l’Afrique et l’Océanie.
Les collections qu’il abrite, dites encyclopédiques en raison de leur diversité concernent l’archéologie, l’ethnographie non européenne, et les beaux-arts. Elles permettent de découvrir aussi bien le patrimoine universel que local.

En 1990, la Ville dote le musée d’un service des publics qui a pour vocation l’accès de tous les publics à la connaissance des œuvres par la mise en place d’actions spécifiques. Fort de cette compétence en matière de médiation culturelle, le Maap développe des activités, depuis plusieurs années, dans les quartiers pour sensibiliser les publics éloignés de l’art.
Dans le cadre des contrats de ville, et autour du thème, « Culture et langue française », est né le projet « Les pieds dans l’art » avec le centre social et culturel l’Arche de Périgueux et la médiathèque annexe du Gour-de-l’Arche.

Un projet en trois temps :

1. Les préparatifs de l’exposition
Sur la base du volontariat et de la libre participation, les habitants du Gour-de-l’Arche souhaitant participer au projet ont intégré un « comité scientifique » afin de choisir de manière collégiale, dans les réserves du musée, les œuvres qui allaient être exposées au centre social. En amont, un travail autour de l’ethnologie, du regard que l’on peut porter sur soi et sur les autres, a été mené par le service des publics du musée afin d’impliquer et de sensibiliser les participants à l’art.

2. L’exposition en deux lieux et les actions de médiation
Une centaine de pièces exceptionnelles issues de la collection « Afrique » du Maap sont donc actuellement exposées à l’Arche, dans la médiathèque annexe et dans le hall du centre.

afriqueAu cours des mois d’avril, de mai et de juin, le projet s’enrichit de la participation de d’artistes locaux qui coordonnent des ateliers. Ainsi, sous la houlette de Liliane Bodin (Cie Quoikali) et de Juliette Lasserre Mistandy (Cie Siphonart), les participants réalisent des audioguides de l’exposition, à partir de productions écrites suscitées par les objets exposés, puis mises en voix.
L’exposition est aussi mise en valeur par un travail plastique autour de la signalétique, mené par les usagers et encadré par Steven Riollet (Cie Siphonart). Une communication visuelle sera ainsi déployée dans le quartier dès le mois de juin.
L’exposition restera en place jusqu’au 4 juillet à L’Arche, puis elle investira le Maap le temps de l’été, du 5 juillet au 4 septembre, avec toutes les créations des participants des ateliers.

3. Un « Musée insolite » au Maap
Dans la continuité du travail mené autour de l’ethnographie, le projet se poursuivra à l’automne par la création d’une nouvelle exposition.
Avec la collaboration des compagnies Quoikali et Siphonart, des objets du quotidien et de l’histoire personnelle des participants, devraient être traités et insérés dans un contexte artistique (sculpture, mise en voix, graphisme, photographie…) pour se donner à voir et à découvrir dans un « musée insolite », exposé au MAAP début 2018.
Ainsi, dans une perspective de diffusion et de démocratisation de la culture à travers une démarche de valorisation des territoires et d’apprentissage de la langue française, langue maternelle pour les uns, langue du pays d’accueil pour d’autres, « Les pieds dans l’art » s’adresse non seulement aux publics qui ont peu accès aux lieux patrimoniaux, mais aussi aux publics fréquentant les dispositifs culturels classiques.

Autour du projet
Visite libre de l’exposition
Horaires d’ouverture de l’Arche

Visites scolaires
(Ecoles André Boissière, La Cité, Maurice Albe et le Gour-de-l’Arche)
Dans le cadre de la semaine contre le racisme

Visites spécifiques
Groupes d’adultes

Masques Kuba : l’origine d’un peuple
conf nathalie afriqueJeudi 29 juin │ 18 h 30
Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles
L’Arche

Fête du Gour-de-l’Arche
Samedi 9 juillet │ Toute la journée
Et aussi : visite commentée de l’exposition et atelier terre

Inauguration de l’exposition au MAAP
Jeudi 6 juillet à 18h00
Cocktail réalisé par l’atelier cuisine de l’Arche
Informations pratiques
L’Arche
68, rue Pierre-Brantôme
24000 Périgueux
www.perigueux.fr │ T. 05 53 09 50 43

Maap, Musée d’art et d’archéologie du Périgord
22, cours Tourny
24000 Périgueux
www.perigueux-maap.fr│ 05 53 06 40 70

Enregistrer

Enregistrer

Partager cette page :